» Le soleil déclinait, l’air se faisait plus sombre, et parmi les vivants lentement avec l’ombre, le repos descendait ; seul de tous les humains « 

Dante, L’Enfer – Argument du chant 1er.

DSC_9744DSC_9758

Funeste veillée des Apôtres !

Sous la stupeur du firmament,

le bûcher musical embrase nos entrailles.

DSC_9777DSC_9781DSC_9788

Exaltées par les danses bacchanales,

les âmes damnées entraînent,

DSC_9780

 

déchue, la tablée enivrée.

Ci-gît, déconfites, sur le pavé embrumé,

les coupes de vins ensanglantées.

 

DSC_9787DSC_9769

DSC_9768

Funeste veillée des Saints !

Surgi des abîmes, Méphistophélès s’empare de la cité.

DSC_9741

 

 

 

 

 

 

Dénicheuse de sujets exceptionnels ! Journaliste et photographe

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :