Son nom est un véritable plaidoyer à la liberté à travers le monde et notamment dans la communauté kabyle. Rencontre avec Idir, l’ artiste algérien, qui dénonce la condition de la femme, et surtout appelle à l’amour, la paix et la fraternité entre les peuples.

Vous êtes un artiste engagé, mais discret sur la scène.

Je viens d’une culture orale qui se ressent  dans mes chansons, où l’on donne et l’on reçoit, on ne codifie pas. Les mots doivent parler de moi, aucune chanson n’est extérieure à moi. C’est ce qui explique qu’en 30 ans de carrière, je n’ai réalisé quatre ou cinq albums.

Que vous inspire ce débat sur l’identité nationale de la France ?

C’est une notion à manipuler avec beaucoup de prudence pour éviter un dérapage idéologique. Une identité n’existe que dans l’instant, elle est constamment remise en question. Moi, je suis kabyle. Mon père l’était autrement et mes enfants le sont différemment.

Il faut faire attention au folklore et à la tradition. La France  d’aujourd’hui n’est plus la France gauloise de 35 avant Jésus-Christ, il faut se méfier de l’idée du reflet de la France.

La France est avant tout un territoire où plusieurs sensibilités se côtoient, il n’y a plus de notion de peuple. Zidane, Sarkozy et Anelka peuvent former une nation : la nation française. On risque de revenir en arrière et de remettre en cause les principes d’égalité-fraternité-citoyenneté. La question aurait dû se poser de cette façon :  » Comment peut-on vivre ensemble quand on est différent ? « . L’identité est sans cesse en mouvement, on ne peut pas la saisir. Aujourd’hui, le couscous et la pizza sont  les premiers plats des français !

Le résultat du référendum suisse sur les minarets pose réflexion en France…

Ce référendum a été vécu surtout comme un signe ostentatoire. Imaginez une église sans clocher ? Pourtant en Algérie au Maroc et en Tunisie, il existe des églises comme celle de l’église Notre-Dame d’Afrique. Pourquoi un minaret gênerait ? Il fait parti de l’architecture au même titre qu’une nef ou un choeur ! Malheureusement, il y a un amalgame entre le terrorisme et l’Islam.

(Propos recueillis en décembre 2009)

Dénicheuse de sujets exceptionnels ! Journaliste et photographe

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :