C’est beau comme l’Amérique…

SAM_1205.JPG
Journaliste freelance

New York… À cette évocation, naît en nous, des images fantasmées alimentées par le cinéma, la mode, la musique… New York est un mythe qui fait rêver les aventuriers et les timorés. Avant-gardiste, sympathique, riche de buildings, ses boroughs Uptown et Downtown, ses parcs immenses comme celui de Central Parc, sa culture, son self-made-man… New York est hype pour ceux qui y débarquent gonflés à bloc en quête de création novatrice ou du rêve américain.

Au-delà, des gratte-ciel, de la grande machine cinématographique, des rues de Soho, de Brooklyn ou de Manhattan qui se prêtent aux défilés de mode, NY a ses fêlures, elle suinte de ses blessures, ses cicatrices sont à peine cautérisées, le traumatisme des attentats est palpable, la condition des anciens vétérans est douloureuse, une misère sociale même dans les quartiers les plus chics… New York est un mirage américain pour les conquistadors laissés sur le pavé. Ces  images sont une réalité partielle de The Empire State, qui ne peut se résumer à   quelques clichés pris à la volée,  clichés que j’ai voulu aussi dépasser pour offrir un autre regard, axé sur l’humain et  non pas seulement sur l’architecture majestueuse de la ville. Je remercie les passants, les inconnus, Nick, Ibrahim, Yoshihiro et tous ceux qui ont eu cette bienveillance à mon égard. Mille mercis pour votre bonté.
See you soon !
Samira

New York  en mode speed

et de préférence dans des boîtes en carton et couverts en plastique… 20 minutes maxi, chrono en main, pas de temps pour la grande vaisselle et la nappe blanche !
Enjoy your meal !

À l’heure de pause, à chacun son style…

New York en scène

Ses rues sont propices à des décorums en tous genres : mode, sports à risques, échanges amicaux…

Le revers… 

Rencontre impromptue sur un passage piéton, entre deux feux de signalisation, à Soho. L’homme porte sur son dos un sac, immense,  bleu :
–  « How are you ? Bonjour ! »
– « Hello, oh vous êtes francophone ?! »
–  « Oui, je viens du Sénégal. »
–  « En vacances ? »
–  « En vacances ? Non ! J’habite à NY depuis 17 ans ! »
Face au passage protégé,  la main rouge incandescente, clignote, avertit, interdit la traversée…
–  » Et comment ça va pour vous ? »
–  « oh … ça va…, je livre des plateaux repas…  »
Le regard se voile. Tout est dit. Juste quelques mots échangés en français pour se remémorer le Sénégal…  Je ne connais pas son prénom. Le feu a viré au rouge, la main verte s’est illuminée, et  chacun  a repris sa route.

Ibrahim – Times Square

23 heures, un flot ininterrompu d’êtres se déverse dans les avenues, sous les panneaux publicitaires épileptiques. Il ne fait jamais nuit au cœur de Times Square. Les écrans y veillent, leurs faisceaux embrasent la place d’images commerciales, fiévreuses, qui semblent s’extirper de leur huisserie, happant les voyageurs dans un tournoiement de couleurs névrotiques.

Ibrahim se tient au milieu de cette mêlée frénétique, comme chaque soir depuis 7 ans. Dans le grouillement de la foule, il est à peine visible, juste cette pancarte au-dessus de sa tête, comme un fétu, signale sa présence. Il racole les touristes pour un pub irlandais.
– « Je viens de Guinée-Conakry, ici, c’est pas l’Amérique » sourit-il « mais, la France, c’est trop compliqué là-bas. Trop difficile d’y travailler… »
À l’autre bout du monde, de l’Atlantique, l’exilé débat sur la politique française : Sarkozy, Hollande, le Pen… « J’ai des amis en France, alors je suis ça de près… »
Ibrahim nous rejoindra un peu plus tard dans la nuit, boire une pinte au pub irlandais.

Comme au cinéma

Publicités

Une réflexion sur “C’est beau comme l’Amérique…

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s