Témoignage d'un ex-détenu

Après 18 ans d’incarcération, Robert entame sa réinsertion

Témoignage d'un ex-détenu
Interview de Robert Even Par Samira Houari le 25 octobre 2015, pour Ouest-France

« Je suis sorti le 14 octobre, sous bracelet électronique, à ma demande. C’est une mesure d’autoprotection. Ma fin de peine officielle est prévue le 22 décembre ».

Le mois prochain, Robert Even aura 62 ans, dont 18 ans passés en détention. Pour démarrer sa réinsertion sociale, il est bénévole auprès de l’association Casse ta routine à Nantes nord. « Il faut être costaud pour franchir le pas de la réinsertion ».

En juin 2010, il obtient une première liberté conditionnelle : « je l’ai gagné au bout de 12 ans et demi sur une peine de 25 ans. Je ne suis resté que 26 jours dehors, ça, c’est très mal passé, j’étais livré à moi-même, avec l’impossibilité de dire à quiconque tous mes ressentis de sortie de prison. »

En plein désarroi, Robert Even se souvient : « j’ai perdu une vingtaine de kilos en 3 semaines ! J’avais peur. Je me suis aperçu que la vie, dans la société, n’était pas du tout évidente. Il ne faut pas oublier que je vivais dans 6 m2 ! J’ai fait des malaises dans le tram, j’avais la frayeur de tout, du portable, je voyais tous les gens avec leur machin, je me disais qu’est-ce que cette comète… Je n’étais plus le même individu qu’avant ! »

Face à ces bouleversements, il se dérobe : « ce que j’ai fait ? J’ai acheté une bouteille de vodka, inconsciemment, c’était une manière de retourner dans le cocon de la prison ».

Il se retrouve alors, incarcéré à la maison d’arrêt du centre pénitentiaire de Nantes. Il y obtiendra un diplôme d’hygiéniste naturopathe avec mention très bien « que j’ai payé de mes propres deniers ».

Cinq ans, plus tard « Mme Cottineau, intervenante pour les aménagements de peine, me propose de faire du bénévolat pour une association. J’avais déjà contacté Casse ta routine, que j’ai découverte suite à la lecture d’un article. »

Il aura fallu une longue lettre « de deux pages », des échanges épistolaires et enfin la première rencontre en février 2015 « dès que j’ai vu Louiza, j’ai senti cette énergie positive ! »

L’association Casse Ta Routine, s’engage sur la citoyenneté et la solidarité, elle accompagne sur les problématiques des quartiers Nantes-nord. « La réinsertion a été progressive, une après midi par semaine, raconte Louiza Battoy, médiatrice sociale. Ici, il y a beaucoup de passage, des groupes… Je lui ai expliqué la situation du public. Il s’est aperçu, que certains problèmes étaient les mêmes qu’à l’intérieur de la prison ».

Robert Even confirme « ce qui change aujourd’hui, c’est qu’il y a eu toutes ces permissions, c’est à l’individu de préparer sa sortie »

Trois jours par semaine, Robert Even est en contact avec le public : « j’ai dit, je me présente en tant que quoi ? Ça ne me gêne pas d’en parler, j’ai l’impression que c’est plus la population que ça gêne ». « Je l’ai mis tout de suite dans l’action pour des demandes d’accompagnement administratives… » prévient Louiza Battoy.

Un domaine familier pour l’ancien détenu : « je n’ai eu de cesse de remplir ce rôle pour les gars en prison, car il y a beaucoup d’illettrisme. Cette implication me redonne confiance, si je donne de mon temps c’est aussi pour ne pas sombrer dans le désœuvrement, et être utile à l’autre ».

Son avenir ? « Dans ma tête j’ai encore l’esprit taulard, ça ne va pas sortir du jour au lendemain, mais j’aimerais entamer une formation d’écrivain public et faire de la prévention auprès des jeunes. Donner de mon expérience pour qu’ils puissent échapper à cette voie-là. »

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

w

Connexion à %s